Le déroulement de la journée.

  

Commencée sous un temps un peu frisquet, la journée s’est ensuite déroulée sous un chaud soleil.

Lorsque les premières équipes se sont présentées à la table d’arrivée, environ 3 heures après leur départ, on a pu mesurer la satisfaction des participants. Heureux, souvent, d’avoir découvert un paysage qu’ils ne connaissaient pas, heureux d’abord d’avoir pu s’oxygéner en famille au cours de cette balade de 8 km, heureux ensuite d’avoir participé aux épreuves qui leur étaient proposées,

heureux enfin de découvrir les lots qu’ils avaient gagnés.

Tout au long du parcours, ils eurent à trouver les réponses aux questions qui leur étaient posées dans les 4 stands de réflexion. Le hasard les faisait «plancher» sur des questionnaires faisant la part belle à l’histoire, la géographie, les mathématiques, le sport, la Bretagne, la musique et autres.

Aux stands d’habileté (les quilles, le palet, les anneaux, les boules), c’est l’adresse qui entrait en jeu.

Honte aux adultes qui faisaient moins bien que les enfants !

Heureusement qu’il y avait un stand de ravitaillement à mi-parcours !

Enfin revenus à la Salle des Fêtes, c’est par la case buvette, pâtisseries ou crêpes que chacun pouvait passer.


Quelques petites statistiques :

Le participant le plus jeune avait 2 ans, le moins jeune 70.

Exactement 50 % des enfants participants avaient moins de 10 ans. Les autres 50% avaient de 11 à 15 ans.

Chaque équipe était composée, en moyenne, de 1,9 adulte et de 2,1 enfants

(et oui, on a compté les morceaux).

Les équipes participantes sont venues de 16 communes différentes.

Par ordre alphabétique : Châteauneuf, Cherrueix, Gévezé, La Fresnais, La Gouesnière, Le Vivier-sur-Mer, Pacé, Plerguer, Quévert, Saint-Coulomb, Saint-Père, Saint-Benoît, Saint-Broladre,

Saint-Jouan des Guérets, Saint-Malo et Saint-Méloir des Ondes.

La publicité a donc bien été faite.

Majoritairement, les équipes ont eu connaissance de l’existence de la manifestation par les écoles.

Certains l’ont appris d’amis, de parents, des pancartes ou banderoles.

60 % des équipes étaient déjà là l’an dernier et avaient donc été contactées à nouveau par mail.


Vous reconnaissez-vous ci-dessous ? N’hésitez pas, en bas de page, à cliquer sur «Afficher plus»

pour voir l’ensemble des documents mis en ligne.